Interviews 2011/12

Interviews 2006/07
Interviews 2007/08
Interviews 2008/09
Interviews 2011/12
Interviews 2010/11

Interview croisée : Jérémy><Illan !

Le 07/02/12


Dans quels circonstances vous vous êtes connus?

Jérémy :On s'est rencontré au club de foot, on a joué ensemble étant plus jeune.

Illan : Jérémy et un ami que j'ai connu très jeune à l époque du Maccabi, ça remonte bien à une quinzaine d année et depuis ont à garder un contact jusqu à aujourd'hui.



Que pensiez vous de lui à ce moment là?

Jérémy :J'ai toujours apprécié ce mec et j'aime beaucoup son jeu

Illan : Un mec que j adore !!!



Comment vous êtes vous retrouvez ensemble à l'OPEJ FC?

Jérémy :On a la chance d'avoir David Chiche (siège chauffant) comme agent en commun, il a bien négocié notre contrat!

Illan : Un pur hasard suite au recruteur (Chiche) super content de le retrouver.



A quel joueur professionnel le compareriez vous?

Jérémy : Kaka, j'aime beaucoup cet attaquant, qui sais venir récupérer les ballons au milieu pour faire la différence.

Illan : Un joueur en particulier je dirais... Del piero !!!



En tant que footballeur, quelle est sa plus grande qualité?

Jérémy : Je pense que ses plus grandes qualités sont : son instinct de buteur en attaque et sa vision du jeu au milieu

Illan : Je pense que son point fort et la vision du jeu et la technique.



Et son plus grand défaut?

Jérémy : Son caractère!!!!!!

Illan : Parfois individualiste.



Quelle est selon vous sa meilleure position sur le terrain?

Jérémy :Je le trouve hyper efficace en milieu récupérateur, mais aussi performant en attaquant

Illan : Numéro 10 meneur de jeu !!



Votre avis sur la saison du club?

Jérémy :Malgré un mauvais démarrage, j'ai réellement l'impression qu'il y a de plus en plus d'automatisme qui s'installe entre les joueurs. J'apprécie et comprend mieux les nouvelles décisions et mesures que le coach prend. Je pense que si on continue sur la lancée des 3 derniers matchs, on peut finir la saison en bonne position au classement.
PS: il faut au moins un entraînement par semaine pour espérer une cohésion et le meilleur rendement d'une équipe de foot

Illan : Bizarrement  ont est moins bon que l'année dernière peut être du au relâchement de l'équipe.



Et sur un plan individuel?

Jérémy :Individuellement on a réellement des talents dans l'équipe, mais je pense qu'il n'y a pas cette année quelqu'un qui ait été au dessus du lot. Il n'y a pas assez d'homogénéité dans notre jeu individuel d'un match à l'autre. Nous devons (chaque joueur) faire un travail de concentration pour augmenter, ou au moins conserver notre meilleur niveau à chaque match.

Illan :Un peu moins performant aussi mais je sais qu'on peux tous élever notre niveau de jeu et que je retrouve l'envie de l'année dernière.



Et pour votre coéquipier?

Jérémy :Illan est tout noir ou tout blanc... 
Même s'il est un des meilleurs joueurs de l'équipe, il peut parfois perdre de son niveau quand il est en colère. C'est dommage.
Par contre dans ses meilleurs jours il est " inarrêtable"

Illan : Un début de saison timide mais la il retrouve son niveau de jeu.



Vous êtes tous les deux des habitués des "podiums". Qu'est ce que cela vous inspire?

Jérémy :Je ne sais pas que ça soit significatif pour l'instant, tout change d'un match à l'autre. C'est sur que c'est important pour moi d'y être, car mon but est de donner le meilleur de moi même et quand je suis dans le classement c'est une satisfaction de savoir que mes potes sont fières de mon jeu.
Pour Illan, je trouve normal qu'il en soit habitué avec son niveau de jeu, d'ailleurs je vote pour lui presque tout le temps.

Illan : Je pense que le podium rassure et donne une motivation supplémentaire.



Vos objectifs individuels et collectifs pour la fin de la saison?

Jérémy :J'espère augmenter ma vitesse de jeu, travailler les frappes de loin et tenter plus de faire la différence individuellement.
Pour le collectif, il faut peut être que je réussisse à imposer des phases de jeu au milieu avec une dynamique plus poussé entre les joueurs. Il n'y a pas assez de jeu en triangle, de une-deux ou simplement de conservation de balle au milieu. Les ballons passent trop vite à l'avant, il faudrait plus construire au milieu afin de créer plus d'espace devant en faisant venir vers nous les milieux et défenseurs adverses...

Illan : Les objectifs c est d'élever mon niveau pour les derniers matchs et collectivement c'est que tous les joueurs donnent le Max pour accrocher le podium!!



Et pour finir, pour cette fin de saison que souhaitez vous à votre coéquipier?

Jérémy :Je lui souhaite beaucoup de but et de passes décisives pour qu'il soit au moins deuxième. Derrière moi... Lol

Illan : beaucoup de buts et passes décisive!!!(lol)

Interview croisée : Yonathan<>Arié !

Le 31/01/12


Dans quels circonstances vous vous êtes connus?

Yonathan :On s'est connu à l'âge de 8 ou 9 ans, très certainement sur un terrain de foot du parc des contades, puis  nous avons fréquenter les bancs de la même école, par la suite, et même si Arié a un an de plus que moi nous étions licencié à l'AS Ménora, des pupilles aux juniors nous avons joué ensemble.

Arié : Waw, j'espère que Yonathan aura la mémoire moins courte que moi sur ce point-là, je ne m'en souviens plus trop... Disons que ça ne me rajeunit pas de penser à ça... On devait avoir une dizaine d'années, et j'hésite entre l'école et les terrains de foot pour le lieu de notre rencontre...



Que pensiez vous de lui à ce moment là?

Yonathan :C'était un génie, un extra terrestre, à part ses qualités footballistiques, il était l'homme fort du vestiaire, le bras droit du coach, le Mickael Haik de la Menora en quelque sorte

Arié : Ben j'étais trop jeune pour penser!!



Comment vous êtes vous retrouvez ensemble à l'OPEJ FC?

Yonathan :Mickael et Noam m'ont fait rejoindre le club il y a quelques années, j'ai réussi à convaincre Arié de nous rejoindre il y a un an à peine. Merci à l'équipe de m'avoir fait confiance lorsque je leur ai parlé de mon ami Arié.

Arié : C'est simple: après une coupure de 4-5 ans à cause de mes genoux, Yonathan qui était au club depuis quelques années déjà m'a bien motivé pour reprendre et m'a vanté l'état d'esprit de l'Opej. Comme en plus ça collait bien niveau horaires pour moi, j'ai dit Banco. Enfin non, j'ai encore attendu avec beaucoup d'anxiété le résultat de la délibération par SMS entre les autres membres du club sur cette question épineuse: fallait-il accepter un trublion au risque de rompre le parfait équilibre du club! Heureusement pour moi, la réponse a été oui ;-)



A quel joueur professionnel le compareriez vous?

Yonathan :C'était surtout lui qui se comparait à Waddle, il était complètement fan, il mettait le 8, faisait quelques passements de jambe, il ne lui manquait que les grimaces pour qu'on le confonde avec l'anglais

Arié : Question difficile. Je n'y ai jamais pensé... Disons un feu follet côté droit, avec dribbles et accélérations qui laissent son adversaire sur place. Donc peut-être Ribéry, avec un tas de neurones en plus...



En tant que footballeur, quelle est sa plus grande qualité?

Yonathan :Sa polyvalence, il est aussi physique que technique, bon de la tête, du pied gauche, il pourrait jouer à presque n'importe quel poste, mais c'est surtout quelqu'un qui ne sait pas abdiquer, c'est un battant sur le terrain comme dans la vie, un acharné qui quand il décide quelque chose va au bout de sa démarche. C'est donc mentalement qu'il est vraiment au dessus de nous tous!! Un modèle!!!

Arié : Sa vitesse et sa technique. Ca fait déjà une bonne partie de la panoplie nécessaire...



Et son plus grand défaut?

Yonathan :Question difficile.  Quand on avait 18 ans, c'était très certainement sa non acceptation de la médiocrité chez les autres qui était dur d'accepter pour moi. Il était tellement perfectionniste qu'il ne pouvait comprendre ou même imaginer que l'on puisse être paresseux ou "jmenfoutiste". A présent je ne ressens plus du tout chez lui ce sentiment! Il est juste très fort partout et ce n'est pas facile pour les autres de se hisser à sa hauteur. il a largement de quoi avoir un regard hautain, mais au contraire il a su malgré son parcours brillant rester simple et sympa pour tout ceux qui le côtoient.

Arié : Peut-être un manque d'impact physique?



Quelle est selon vous sa meilleure position sur le terrain?

Yonathan :En 6 je le trouve excellent, car il permet de varier entre jeu court et jeu long dans la relance, il se bat dans la récup! Et comme il n'a plus ses jambes de 20 ans il ne se retrouve pas souvent dans une situation de débordement. De plus il est très bien placé devant la défense.

Arié : Meneur de jeu (même s'il est pas mal sur l'aile!)



Votre avis sur la saison du club?

Yonathan :Regrettable, on avait tout pour qu'elle soit excellente, je ne sais pas trop comment l'expliquer! Peut -être que les consignes du coach sont pas assez respectés par nous autres joueurs ??!!

Arié : Très frustrante. A part 2-3 matches où on est passés à côté, on a toujours fait plus que jeu égal avec l'adversaire, et trop souvent sans être récompensés. Combien de points laissés en route!! On pouvait viser le podium, c'est rageant.



Et sur un plan individuel?

Yonathan :Catastrophique, je n'arrive plus du tout à trouver mon niveau d'il y a 2 ans. Je ne retrouve pas mon second souffle et même techniquement je fais beaucoup de gâchis, j'en suis conscient et je profite de l'interview pour m'excuser auprés de mes coéquipier et leur assurer que je ne le fait pas exprès, les adversaires ne m'ont pas acheté même si ça en a tout l'air parfois. il est évident que je préfère certains styles de jeu que d'autres. Je n'ai aucune excuse à ma médiocrité mais  pour moi le réel défaut de l'équipe c'est la relance, ce n'est ni le soi disant mauvais niveau de certains joueurs, ni les mauvais choix pris sur le terrain mais le style "kick and rush" où l'on balance loin devant et au petit bonheur sa chance, c'est vrai que si nous étions des Xavi ou Iniesta au milieu et des Messi devant, peut-être que nous aurions pu avec un tel style être efficace (j'espère n'avoir vexé personne en disant que l'on a pas le niveau de ces joueurs), mais nos imprécisions dans les dégagements et nos faiblesses de combativité en attaque fait de ces dégagements des "dons gratuits" aux adversaires. Pour moi, nous devrions apprendre à nous trouver à ras de terre en cherchant le coéquipier le plus proche et de temps en temps lancer l'attaquant à la limite du hors jeu en profondeur. Mais il semblerait que je sois le seul à penser ça car ça fait 3 ans que j'en parle et quasiment rien ne change, je dois donc avoir tort dans mon analyse....

Arié : Je suis déjà très content que mes genoux me laissent tranquille. Pourvu que ça dure. Sinon, je ne suis pas au top mais disons que je retrouve mes sensations et que mon physique s'améliore. Je suis d'ailleurs très heureux d'avoir joué au milieu ces deux derniers matches, ça m'a fait du bien à tous les niveaux!



Et pour votre coéquipier?

Yonathan :Malgré sa blessure, il se bat comme un diable, il s'intègre beaucoup plus vite que moi à l'époque dans l'équipe, je lui prédis d'être au minimum sur le podium en fin d'année, je pense même qu'Alon peut commencer à trembler...

Arié : Quand il est dans son match, il est inarrêtable et nous fait un bien fou. Il faut qu'il se lâche plus souvent et il retrouvera la plus haute marche du podium du classement des joueurs. Je l'espère en tout cas...



Vous êtes aux deux premières places du podium du match face à Mauritius. Une réaction?

Yonathan :Les latéraux en face n'etaient pas dans un bon jour,, j'ai donc pu me faire remarquer, j'ai en plus "offert" le but de la victoire à Alon, c'est souvent ce que l'on retient lorsque l'on vote, mais dans l'ensemble je n'ai pas été bon, ma marge de progression est encore énorme au vu de ce match.
Mise à part son but Arié a été très présent dans l'entre-jeu, et croyez moi, il n'a pas encore du tout montré l'étendue de son talent!!!

Arié : Ca fait forcément doublement plaisir. J'ai surtout pris beaucoup de plaisir sur le terrain. Et je suis content d'avoir marqué un but même si ma joie a été toute intérieure comme en atteste la vidéo :-))



Arié "Joueur du mois de Janvier", cela vous inspire quoi?

Yonathan :Enfin une récompense! Il le mérite!

Arié : Cela m'inspire qu'il devrait y avoir plus de mois de janvier dans l'année!



Vos objectifs individuels et collectifs pour la fin de la saison?

Yonathan :Individuellement: J'espère retrouver la confiance de mes coéquipiers et ne pas recevoir le ballon seulement quand il n'ont pas d'autres choix, même si sur mes dernières sorties je les comprends, pour cela je vais devoir bosser, être plus concentré, plus décisif et surtout plus constant!.
Sur le plan collectif, je m'en fiche pour l'instant du classement, je veux que l'on retrouve un style de jeu fluide où le ballon se transmet rapidement et dans de bonnes conditions. A mon avis dès que l'on aura ce plus, on sera une des meilleures équipes de PFA.

Arié : Ne pas gâcher des occasions de gagner les matches qui nous tendent leurs bras!



Et pour finir, pour cette fin de saison que souhaitez vous à votre coéquipier?

Yonathan :Tout d'abord une bonne délivrance pour sa femme, et que tous ses souhaits privé, professionnel et ............ footballistique se réalisent.

Arié : Qu'il revienne à son meilleur niveau et finisse la saison en boulet de canon! 

Interview croisée : Alon><Alex !

Le 02/11/11


Dans quels circonstances vous vous êtes connus?

Alon : Nous nous sommes rencontrés par l'intermédiaire de nos femmes qui travaillaient ensemble...

Alex : Nous nous sommes rencontrés grâce à nos femmes. Elles travaillaient dans le même institut de beauté.
Elles ont découvert qu'Alon et moi avions pas mal de points communs notamment un le "FOOT".



Que pensiez vous de lui à ce moment là?

Alon : A part le fait qu'il supportait l'OM, j'ai vite compris que l'on avait la passion du foot en commun donc ça a vite collé entre nous et vu le caractère d'Alex fallait être difficile pour ne pas apprécier le mec...

Alex : Je me disais : "ce mec est trop gentil, mais j'étais curieux de voir ce que valait ce grand machin balle au pied :-)



Comment vous êtes vous retrouvez ensemble à l'OPEJ FC?

Alon : Après de nombreuses parties de foot sur la Playstation, je lui ai proposé de faire des Urban pour voir ce qu'il valait en vrai et n'ayant pas été déçu, j'ai tout de suite parlé de lui à Chiche quand il m'a proposé l'OPEJ ! Ça tombait bien car Alex et moi voulions jouer dans un cadre plus sérieux et surtout au vrai foot à 11 contre 11...

Alex : A l'époque Alon et moi faisions régulièrement des "Urban foot". Au bout d'un moment nous avions envie de ressentir à nouveau l'odeur d'un vestiaire de foot, mettre un maillot sur les épaules, jouer en 11 etc... Et puis comme nous sommes des compétiteurs dans l'âme, nous avions envie de nous retrouver dans un vrai championnat et prendre ensemble un max de plaisir !
Et puis un jour alors que je prenais des renseignements  sur l'olympique de Neuilly, Alon m'appelle et me dis qu'un copain l'a contacté pour signer dans un club. Il me propose d'en faire de même. J'ai dis « oui » immédiatement alors que je ne connaissais même par le nom de l'équipe :-)



A quel joueur professionnel le compareriez vous?

Alon : Pour viser les grands du foot tant qu'à faire, je le comparerai à un Xavi ou Iniesta pour sa ténacité et sa polyvalence ! Offensivement, Alex peut te faire la petite passe décisive ou bien placer sa grosse frappe et défensivement il fait un gros boulot au milieux de terrain !

Alex : Si c'est un joueur de ligue 1 : ça serait « Olivier Giroud » de Montpellier. Mais si on parle d'une star mondiale : ça serait plus un « Eric Cantona » ou un « Andriy Chevtchenko ».



En tant que footballeur, quelle est sa plus grande qualité?

Alon : Pour n'en dire qu'une seule, je dirai qu'il ne rentre sur le terrain que pour gagner, sans ménager ses efforts ! C'est un battant !

Alex : Alon est un joueur atypique, son profil et assez rare dans le football moderne. C'est un joueur efficace et décisif qui ne lâche jamais rien ! Il est grand et puissant, mais ça n'est pas pour ça qu'il se cantonne à rôle de pivot classique. Il est rapide et technique et doté d'une vitesse d'exécution remarquable !



Et son plus grand défaut?

Alon : Plus dur... Je dirais qu'il est un peu râleur... et encore, c'est souvent parce que ça va avec le fait qu'il n'aime pas perdre !

Alex : Je trouve qu'il manque un peu de vice de temps en temps, mais ça c'est son caractère il n'aime pas en rajouter!



Un souvenir marquant le concernant?

Alon : Pas un souvenir en particulier, mais plutôt la déception quand j'ai su qu'il arrêtait l'an passé et le plaisir d'apprendre qu'il revenait cette année !

Alex : Désolé, mais je n'en ai pas :-(



Votre avis sur le début de saison du club?

Alon : Honnêtement, je suis très déçu de notre début de saison. Je ne sais pas si on s'est vu trop beau après ce que l'on a fait la saison précédente ou si tout simplement on n'a pas eu le temps d'enchaîner de bonnes prestations pour retrouver de la confiance car on a quand même rencontré dès le début de bonnes équipes de la tête du championnat.

Alex : Je ne vais rien n'apprendre à personne, en disant que c'est un mauvais début de saison. Celui-ci est bien loin de nos espérances de début de championnat. Alors « oui » il est vrai que nous avons rencontré plusieurs équipes  qui vont jouer les premiers rôles cette année. (évolution, section, Thomson) Mais le contenu de ces matchs est inquiétant. Nous manquons de solidarité et de continuité dans les efforts et que dire de notre engagement. Nous devons prendre plus d'initiative et de créer plus de jeu. Et pour ça il faut simplifier au maximum notre jeu : circulation du ballon sur toute la largeur du terrain(en passe courte), communication entre les joueurs, pas de dribble quand on est dernier défenseur, pas de relance dans l'axe, on ne balance pas systématiquement vers l'avant etc… Nous avons offert beaucoup trop de buts aux adversaires.
J'invite chaque joueur à faire son autocritique et à proposer autre chose en match. Il faut retrouver nos valeurs de solidité, de solidarité et d'efficacité pour pouvoir redresser la barre en championnat et surtout retrouver le plaisir de jouer ensemble :-)



Et sur un plan individuel?

Alon : Sur un plan personnel, j'ai été déçu dès le 1er match de ne pas avoir marqué et du coup m'être tout de suite fait devancer dans le classement des buteurs du PFA. J'ai tacher de rattraper mon retard et était 2e jusqu'à cette journée mais l'écart risque de nouveau de se creuser avec le forfait d'Océan et mon absence lors des 2 prochains matchs...
Mais pour être honnête,je suis partagé car statistiquement c'est bien, avec 9 buts en 6 matchs avant celui d'Océan mais mon plaisir n'est pas total car malgré ces buts et ceux de mes coéquipiers on a beaucoup perdu et rien ne vaut le fait de marquer tout en étant décisif et en faisant gagner l'équipe !

Alex : Il est difficile de dresser un bilan personnel différent de celui de l'équipe. Je pense que globalement quand on a fait appel à moi, j'ai su répondre présent notamment au niveau de l'engagement et  de l'adaptation aux différents postes occupés. Maintenant à l'image de l'équipe mon jeu est assez sobre il manque d'initiative et de prise de risque. Je ne dois pas me contenter d'avoir un rendement correct, mais je me dois d'être plus décisif et à tous les endroits du terrain.



Et pour votre coéquipier?

Alon : Je pense qu'Alex fait un bon début de saison et que c'est l'un des joueurs les plus constant. Ce n'est pas pour rien qu'il a été dans le top 5 des meilleurs joueurs de Septembre...

Alex : Alon est égal à lui-même, il est très constant dans ces performances. Mais en tant que buteur n°1 de l'équipe il a besoin d'un collectif autour de lui pour réussir. Pour l'instant il un peu victime de son « hyper-saison dernière » (plus de 40 buts) et du coup les joueurs lui envoient des ballons n'importe où en pensant qu'il va se débrouiller pour mettre la balle au fond. Je lance un appel à mes coéquipiers aidons Alon à redevenir une machine à but :-)



Vous êtes aux deux premières places du "Top 5" du mois d'octobre! Une réaction?

Alon : Ça me fait très plaisir de l'apprendre et de partager cette place avec Alex et ça confirme sa régularité.
C'est toujours agréable de se sentir apprécier par ses coéquipiers ! 

Alex : C'est très flatteur pour Alon, comme pour moi. C'est toujours important de sentir la confiance de nos coéquipiers. Maintenant vu le début de saison que nous réalisons ça ne veut pas dire grand-chose. Je vous donne rendez-vous dans quelques mois pour nous revoir aux places d'honneur en jouant les premières places du championnat.



Vos objectifs individuels et collectifs pour la suite de la saison?

Alon : J'aimerais vite nous retrouver dans le haut du classement. Il y a déjà une réelle volonté de la part de tous les joueurs de mieux jouer en posant le jeu et d'avoir, dans les moments difficiles, un état d'esprit irréprochable en ne lâchant rien jusqu'à la fin du match pour ne rien avoir a se reprocher après ! Ajouté a cela la bonne ambiance qui règne dans le groupe, on ne peut que s'améliorer et recommencer à gagner régulièrement !
Personnellement, j'aimerais évidemment finir meilleur buteur, surtout que cette année c'est un classement PFA avec les autres joueurs du championnat et faire encore plus marquer mes coéquipiers.
Ça me fait plaisir de représenter l'OPEJ dans ce classement et d'y faire figurer notre nom le plus haut possible... Mais ça va être un peu dûr avec ce retard pris des le début et mes absences à venir !
Le top serait que Mickaël, notre capitaine, et moi soyons les 2 premiers de ce classement !
Mon autre objectif serait de finir sur le podium des meilleurs joueurs de l'OPEJ FC cette saison...

Alex : A titre individuel être plus décisif au niveau des passes, des buts  et encore plus incisif dans la récupération du ballon. Pour ce qui est du collectif faire mieux que la saison dernière c'est-à-dire viser les 3 premières places.



Et pour finir, pour cette saison que souhaitez vous à votre coéquipier?

Alon : Je lui souhaite de donner et marquer le plus de buts possible cette année et d'être toujours en bonne santé pour continuer de se faire plaisir sur un terrain de foot même à 120 ans !

Alex : Je lui souhaite de battre le record de buts de l'année dernière, ce qui voudra sûrement dire que nous aurons réalisé une nouvelle bonne saison !

Coach : "15 points à rattraper!"

Le 13/09/11

Vu la quantité et la qualité de tous les numéros 10 de l'effectif, avec lequel préfère tu  jouer?

C'est vrai qu'a ce poste la là, nous disposons de plusieurs solutions de qualité (Azoulay, Illan, Jérémy, Yonathan…. voire Arié). Pas de favori, l'avantage c'est qu'ils ont tous des profils très différents ce qui me laisse le choix en fonction de l'adversaire ou de la complémentarité avec les attaquants…  Maintenant, même si plusieurs solutions existent, je préfère qu'il y ai ce poste (et aux autres) une certaine stabilité et que deux joueurs s'y relaie régulièrement.



Coach, on aimerait t'entendre plus gueuler sur nous pendant le match, quand t'as un mec sur le cul ça te motive plus. Penses tu acheter un mégaphone pour qu'on t'entende?

L'OPEJ FC possède déjà deux mégaphone achetés pour les tournois! Hélas, je ne crois pas que cela soit autorisé dans le règlement PFA! Maintenant, c'est vrai que je n'ai pas une voix qui porte contrairement à certains joueurs qui se font pour le coup trop remarquer (n'est-ce pas..!)! Ca n'est pas dans mon caractère de faire l'hystérique sur le bord du terrain, mais ça ne m'empêche d'encourager les joueurs et de donner des consignes si nécessaire. Mais peut-être que vous êtes tellement concentré dans votre match que vous ne m'entendez pas!
A la base, je suis venu un peu pour « rendre service » car il était délicat pour Mickael de faire l'équipe tout en y jouant. Après, je ne me considère pas comme un « entraîneur » (compliqué d'ailleurs sans entraînement) mais plutôt comme un « sélectionneur ». J'essaie de faire en sorte que l'effectif tourne bien et que tout le monde se sente concerné tout en ayant les meilleurs résultats possibles. Première exemple cette semaine avec un groupe hyper motivé, au complet… et donc 4 joueurs pour qui cela sera cruel d'être déjà mis au repos!
Tactiquement, je ne me prend pas pour un caïd mais je ne pense pas non plus faire des choses irrationnelles. Puis une fois le coup d'envoi donné, c'est à vous de jouer…



Comment compte tu avoir de l'autorité sur les joueurs qui ne suivent pas les consignes?

Sortir le joueur prématurément est une solution, mais j'ai confiance en l'équipe pour que cela n'arrive pas cette saison!



Avec le problème de gardien qui se profile, quel sera ta solution?

En effet le départ de Steve nous met dans une situation délicate… Un gardien a été recruté, mais il n'a annoncé être là (pour l'instant) qu'un match sur deux ou trois… La cellule de recrutement du club a travaillé et a trouvé Rudy. Et d'autres pistes restent en stand-by…



Certains historiques du club (Mickael,  Noham, Franck, Miko..) ont connu une saison difficile sur le plan individuel. Qu'est-ce que cela t'inspire?

A la création du club et pendant de longues années, ces joueurs étaient non seulement légitimes par leur statuts d' »historiques » mais aussi par leur niveau. Puis les années passant, le club a progressé et les joueurs qui les entourent également. Peut-être que de se sentir moins « importants » a pu en démotiver, déstabiliser ou décevoir certains… qui du coup on joué en dessous de leur véritable niveau.  Pourtant ces joueurs ont encore les qualités pour apporter à l'OPEJ FC pendant de longues saisons. Et s'ils sont le ciment du club, ils se doivent d'être à ce titre encore plus que les autres, exemplaires dans leur engagement et leur comportement.



As-tu déjà songé à démissionner? Si oui quand et pour quel raison?

Je l'ai déjà fait il y a quelques années après un premier « passage » au club. Et dernièrement oui, notamment suite à la bagarre face à Mauritius et à la suspension qui a suivi. Mais il m'a semblé que le club aurait vraiment pu disparaître suite à cette histoire et avec Mickael on a fait ce qu'il a fallu pour redresser la barre.



As-tu déjà senti ton poste menacé par les résultats ou par les choix tactiques?

Déjà c'est une situation assez particulière d'être un « coach » dont certains joueurs ont le « pouvoir » de vous faire sauter! Mais bon, je ne pense jamais à ça au moment de faire mes choix, sinon c'est foutu d'avance. Après c'est sûr que quand je fais certains choix avant ou pendant les matchs, j'ai conscience de m'exposer à la critique avec certains choix « discutables » d'un point de vue purement sportif.
Sauf que l'OPEJ FC est « plus qu'un club » et dans chaque choix que je fais je prend en compte la dimension sportive évidemment, mais aussi la dynamique du groupe, chose qui (je peux le comprendre) échappe à certains joueurs qui dans le « feu de l'action » ont une vision qui se limite au match du jour.
Et puis de toute façon, personne ne fait l'unanimité… et il y aura autant de compositions d'équipes différentes que de personnes consultées!



Est-ce que lors du match amical face au FC United tu a préféré l'équipe et le système de la première mi temps (4-4-2) ou plutôt de la deuxième mi-temps (4-3-3)?

L'équipe a beaucoup changé durant tout le match, c'est surtout le système de jeu qui était différent. J'ai bien aimé la deuxième mi-temps. Le système de jeu m'a conforté dans ce que je pensais de lui. On a été plus dangereux mais le replacement défensif m'a semblé moins efficace! Lors du deuxième match contre Oxygène (4-5), j'ai préféré faire jouer l'équipe en 4-4-2 tout le match pour travailler nos repères.



Comment voix tu ton avenir à l'OPEJ FC? Est tu prêt à y rester, si D… Veut de longues années encore?

Je pense que c'est un peu comme vous tous, tant que j'y prend du plaisir en côtoyant un groupe avec un état d'esprit dans lequel je me reconnais. Et puis pourquoi pas passer le relais quand un des cadres du club ne sera plus en mesure de tenir sa place sur le terrain!



As-tu déjà une équipe type en tête pour la saison à venir?

Je ne fonctionne pas avec cette logique. Il y a bien sur une ossature de joueurs importants sur laquelle je vais m'appuyer, mais pas 11 joueurs.



Depuis un an tu utilise deux systèmes de jeu (4-4-2 avec un meneur et 4-3-3 avec une sentinelle). Lequel te parait le plus adapté à l'équipe? Quels sont les avantages de l'un par rapport à l'autre? Lequel risque t'on de voir le plus cette année?

L'effectif est quasiment le même que la saison dernière, donc pour le plus adapté je dirais encore le 4-4-2 avec un meneur de jeu notamment car le club me semble surtout armé de milieux plutôt axiaux (et donc de peu de milieux/ailiers) Je peux évidemment changer d'avis pendant la saison, mais pas tous les mois car vu que le club n'a pas d'entrainement, les automatismes se crée donc en match et cela s'avérera délicat si la tactique change régulièrement.
Le 4-3-3 (comme le 5-3-2) ont été utilisés de façon ponctuels pour répondre à des faits de jeu précis. Le 4-3-3 peut nous permettre en cours de match de déstabiliser une défense qui nous pose des problèmes. Pour débuter avec cette tactique, il faut des ailiers avec un certain « gout » du replacement défensif, chose qui n'est pas acquise chez nous! Concernant le 5-3-2 (ou 3-5-2), il nous a déjà servi pour contrer une équipe qui nous pose des soucis avec deux bons attaquants axiaux. Ce système me plait bien, mais il faut pour cela de très bons latéraux qui aient le gout, la technique et le physique (les 3 qualités ça fait beaucoup!) pour monter, apporter du soutien offensif et tenir le couloir défensivement.



Peut on être champion sans gardien de but attitré?

Cela me parait difficilement envisageable, mais le club travail pour que cela n'arrive pas! Ou pas souvent! Et même avec un gardien « aussi bon » que Steve, l'effectif étant quasiment le même, nous avons quand même 15 points à rattraper (fair play compris) pour être champion, il faudrait donc que ceux qui ont brillés continuent à le faire, pendant que tous autres augmentent leurs niveaux de jeu!



A ton avis, meilleur ou moins bon effectif que la saison dernière?

Encore une fois, cela dépendra du gardien de but… car à part cela, Alex est revenu pour remplacer Kamel et c'est tout. Si on enlève la question du gardien, l'équipe à théorie un an de plus d'expérience, d'automatismes… mais aussi peut-être pour certains le poids de l'âge, des nuits de bébés agités ou des kilos qui s'emmagasinent..!



Quel est l'objectif du club cette saison?

Prendre du plaisir en faisant au moins aussi bien que l'année dernière. Et pour cela, ne SURTOUT PAS penser qu'ayant fini 3ème, il suffit de se présenter sur le terrain à 8h30 pour battre les ¾ des équipes du championnat.



Azoulay et Arié ont fait une bonne saison individuellement et cela s'est ressenti collectivement (3ème). Peut-on imaginer un retour durable d'Azoulay en défense?

Oui cela est possible. Même si Arié en a séduit beaucoup, Azoulay comme la saison dernière est une option majeure en défense centrale… option dont certains sont nostalgiques. Il a plus souvent jouer offensivement la saison dernière à son retour par choix tactique mais aussi suite aux méformes des autres attaquants (Mickael, Yonathan) et blessures (Yonathan).  Pour cette saison, les compteurs sont remis à zéros, et je ne doute pas qu'il donnera le meilleur de lui-même ou qu'il soit car on a besoin d'un grand Azoulay pour réaliser une grande saison.



Mickael capitaine une évidence? Ou as-tu déjà penser à une autre solution? Peut on imaginer un brassard «tournant »?

Mickael m'a toujours semblé le mieux placé pour tenir ce rôle. C'est le lien idéal entre l'entraineur et les joueurs mais aussi entre les joueurs. Chiche est depuis quelques saisons officiellement vice-capitaine par son implication et son influence dans le club. Ensuite, l'effectif étant stable depuis plusieurs saisons, aujourd'hui plusieurs joueurs pourraient postuler dans le cadre d'un « brassard tournant »… mais uniquement en cas d'absences des deux premiers cités!








Copyright (C) 2006-2007. Tous droits réservés OPEJ FC. Dernière mise à jour : dimanche 28 avril 2019"